Octobre rose hubsante header
Gynécologie
LE CANCER DU SEIN: FACTEURS DE RISQUE
par ToubibADakar

Rubrique : Les experts

Il est important de noter d'abord qu'avoir un facteur de risque ne signifie pas que vous allez developer un cancer.

Un facteur de risque est juste un élément qui, potentiellement pourrait augmenter vos (mal)chance de développer un cancer.

Le soleil est un facteur de risque de cancer de la peau c'est ne pas pour autant qu'on peut se permettre de l'éviter totalement donc pas de crise d'hystérie collective svp! :)

Comme dit précédemment, on ne connaît pas exactement ce qui donne le çà ce du sein. On a juste des facteurs de risque de survenue de ce cancer.

Ces facteurs sont:

1. L'hérédité: si votre mère, vote tante, votre sœur, votre grand-mère ou tout autre membre de votre famille a développé un cancer du sein, potentiellement, vous risquerez d'en développer aussi.

Ce risque est d'autant plus fort que le nombre de personne concerné au grand. Il existe même un gène dont le lien avec le cancer du sein est connu.

Certaines familles occidentales n'hésitent pas a amputer les seins des jeunes filles des la fin de la puberté si ce gène est retrouvé.

De plus, 15% des femmes soignées pour un cancer du sein risquent de développer un cancer sur l'autre sein.

2. La puberté précoce c'est-à-dire voir ses 1ère règles avant l'âge de 12 ans,

3. Le ménopause tardive: continuer à avoir ses règles après 50 ans.

Cette puberté précoce et cette ménopause tardive augmentent l'imprégnation hormonale des seins et l'on sait que le développent du cancer est intiment lié aux hormones féminines (œstrogènes).

4. Ne pas allaiter au sein: en fait, l'allaitement maternel est un facteur protecteur contre le cancer du sein. Donc, si on allaite pas, pour quelqu'en soit la raison (on a pas d'enfant ou on ne veut pas perdre la beauté de ses seins), on perd l'effet protecteur de l'alitement.

5. Le surpoids: surtout lorsqu'il survient aux alentours de la ménopause, une alimentation trop grasse, le manque d'activités physique, l'excès d'alcool (plus de 2 certes par jour), le tabac (1er cancérigène). Tout ceci appartient au groupe des facteurs hygiéno-diététiques. Une alimentation trop riche en conserve ou en sel serait aussi suspectée dans l'avènement du cancer du sein.

6. Certains produits tels que l'hydroxyde d'aluminium que l'on retrouve dans les déodorants anti-transpirants, surtout si on se rase les aisselles.

Ce n'est pas tant le rasage des aisselles qui pose problème mais plutôt l'anti-transpirant que l'on utilise après et qui bouche les pores et donc crée une accumulation de toxines qui auraient dues être évacuées pas la sueur.

Ceci est d'autant plus logique que 80% des cancers apparaissent dans la partie du sein située près de l'aisselle.

7. L'abus de rayons X. La mammographie est réservée aux femmes de plus de 40 ans. Avant 40 ans, il sera plutôt conseillé de faire une échographie si on veut explorer le sein.

La liste des facteurs de risque n'est pas exhaustive. Tant que la vrai cause du cancer du sein ne sera pas connue, cette liste pourrait s'allonger au gré des recherches.

On reviendra sur le diagnostic mais surtout sur la prévention du cancer du sein.

Retour