Cropped 5 white
Consommer Local
Marché Lou bess: concentré de Made In Sénégal
par Yaay MIS

Rubrique : Le Lab

Le mois dernier j’ai fait un tour au LOU BESS market : un event devenu incontournable pour les amoureux du consommer local. Organisé une fois par mois aux Almadies, vous y trouverez des produits de qualité à des prix accessibles. Aller hop on y va !

En arrivant, je tombe sur la sympathique équipe des organisatrices Raquel et Caamou, en compagnie de nos Yaays préférées : Seynabou (s). Un peu de papotage et je m’engage dans les allées du marché mon accessoire favori à la main : mon écobag fait à partir de sac d’oignon recyclé.

Premier arrêt au stand de Sooretul, plateforme web de vente de produits locaux. Awa, co-fondatrice de la marque présente des échantillons de tout ce que vous pouvez acheter à partir du site : jus locaux, pate d’arachide….vive les TIC : je peux commander tout ce dont j’ai besoin depuis mon mobile. Top!

Un jeune homme sympathique me regarde avec un pot de yaourt à la main. « Vous voulez goûter ? C’est la gamme de produits frais du club Dolima ». Aller je me laisse tenter et là …. Un pur délice. Je remplis mon écobag de 5 yaourts et de 2 bouteilles de lait frais. Ce qui est génial c’est que les laitages sont conditionnés dans des pots en verre que vous remettez à la prochaine commande. Ecolo en plus!

En face de Dolima, des cupcakes mais pas n’importe lesquels : faits avec du moringa et du citron bio. Douceur exquise…

Un peu plus loin, Fatou Jobe styliste propose sa nouvelle collection de sacs, porte-monnaie en wax. Des couleurs flashy comme je les aime.

Chez Aicha de Nyara : des produits cosmétiques et une vraie découverte : le rouge à lèvres traditionnel et 100% naturel. Présenté dans une coque en terre cuite originale, il a une belle couleur rouge coquelicot. A inaugurer ce soir!

Toujours dans les stands de produits de beauté, je craque pour une gamme de savons Karibalm au karité et les lotions Marie Dialo.

Du riz de la vallée, exactement ce qu’il me fallait : entier ou brisé, le choix est large avec la marque Coumba.

Pour les enfants, je prends des bonbons au bissap et au moringa au stand de Jappo liggey. Je termine ma visite en achetant un magnifique livre sur Kalidou Kassé, peintre.

Mon écobag est REMPLI de ces petites merveilles qui n’ont rien à envier aux produits importés que nous avons pris l’habitude d’acheter sans vraiment réfléchir. Tout le monde que j’ai croisé à ce marché montre que le « consommer local » commence à prendre tout son sens et à avoir de vrais adeptes. Alors, je vous donne RDV le mois prochain pour l’édition d’avril de LOU BESS market. To be continued…..


Suivez le marché Lou Bess sur Facebook. Prochaine édition le 2 avril 2016, sur la Corniche des almadies, jusqu'à 15h. De toute façon, après, il ne reste plus rien!

Retour